VOUS POURRIEZ FAIRE LA DIFFÉRENCE

 

Il y a près de deux ans, Émilie Morneau-Guérin a connu la joie de devenir mère, et l'inquiétude d'apprendre que son fils Éli, alors âgé de trois mois, était atteint du syndrome de Kawasaki, une maladie cardiaque sérieuse. C'était une véritable course contre la montre pour éviter une rupture d'anévrisme. Heureusement, le produit nécessaire était disponible.

Les préparations d'immunoglobulines étaient le produit en question. Les immunoglobulines sont des protéines issues du plasma. Elles sont utilisées principalement dans le traitement de certains cancers du sang ou de maladies affectant le système immunitaire. Elles ont été administrées à Éli par voies intraveineuses.

Lire l'article complet


Nos enfants Lili-Anne (10 ans) et Louis (6 ans) ont reçu chacun plus de 200 transfusions. Tous deux souffrent d'un déficit immunitaire et nécessiteront des transfusions à vie puisqu'ils n'ont pas assez d'anticorps pour se défendre seuls contre les infections. Au quotidien, ce sont les dons de plasma qui améliorent leur qualité de vie.

Avoir des enfants malades, c’est être présents pour eux et les accompagner avec amour dans la maladie. Nous nous sentons privilégiés que des donneurs comme vous comprennent nos besoins et nous soient solidaires!

Merci à tous les donneurs de plasma, de veiller sur nos enfants et sur tous ceux qui ont besoin de vous, vous êtes merveilleux!

Heidi Labrecque et Patrick Tellier,
Parents de Lili-Anne et Louis

« À l’âge de 3 ans, après de nombreux examens et de multiples hospitalisations, l’équipe d’hématologie et d’immunologie de l’hôpital Sainte-Justine a découvert que je souffrais d’un déficit immunitaire ainsi que d’une neutropéniecyclique.

À partir de ce moment, j’ai commencé à recevoir des transfusions de gammaglobulines aux 4 semaines. Jusqu’à ce jour, j’ai reçu 46 transfusions. Grâce à vos dons de sang, ma qualité de vie s’est grandement améliorée.

C’est pourquoi, je compte sur vous pour donner... la vie! »

Lauranne

Jean-François doit recevoir plus de 100 dons par an pour poursuivre ses rêves...

« Toute mon enfance, j'ai rêvé de devenir un joueur de la Ligue nationale de hockey!

À 18 ans, sportif accompli, ma vie a basculé quand j'ai reçu un diagnostic de cancer des ganglions. J'ai décidé de me battre pour recouvrer la santé. Après plusieurs traitements et transfusions sanguines, je me suis enfin retrouvé en rémission. Toutefois, je dois recevoir régulièrement des gammaglobulines provenant de dons de plasma, et ce, pour le reste de ma vie.

Merci à tous les donneurs qui me permettent de vivre pleinement! »

Jean-François